Rouen : la guerre des gratuits

Après les hebdos Coté Rouen (Publihebdos) et Tendance Ouest Rouen (la Manche Libre), deux quotidiens nationaux annoncent leur arrivée dans la capitale haut-normande, en l’occurrence 20 Minutes (groupe norvégien Schibsted avec Ouest France via une de ses filiales) et Direct Matin (groupe Bolloré). Une concurrence nouvelle qui pourrait complètement redistribuer les cartes du marché des lecteurs et des annonceurs.

Vous avez la parole ! Selon vous quelles répercussions auront ces arrivées ? Comment jugez vous la stratégie des éditeurs ?…

Vous pouvez nous laisser vos contributions ci-dessous, elles seront publiées au fur et à mesure…
[contact-form 2 « Gratuits »]

Contribution : Luc
Je suis partagé. Je m’interroge sur sur le bien fondé économique d’une nouvelle presse gratuite à Rouen alors que le marché publicitaire n’a jamais été aussi difficile. Le gâteau n’est pas extenssible et les parts de chacun risquent de se réduire encore un peu plus. Et je me réjouis de cette multiplication de titres, gage d’accès de plus en plus varié à  l’information. Il était également temps de mettre un terme au monopole de PN. De la concurrence nait une saine émulation. 

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>